Nicaragua – Evaluations en Francais – Debbie’s Caribbean Travel & Resort Reviews

Save on All-Inclusive Caribbean Resorts with Travelocity

  

  ~ Nicaragua Republic Travel Forum
  Have you stayed at this resort? Share your vacation experiences with others.
  Don’t forget to send Debbie your review or use this Quick Review Form

Reviews posted on this page
Barcelo Playa Montelimar – Pacific Coast2

Barcelo Playa Montelimar Almeja — Canada

February 2004

Commentaires sur l’hôtel Barceló Montélimar et le système " tout inclus " d’air Transat. (les commentaires sur la plage sont à part).

Bons points : · Excellent rapport qualité/ prix · Le site est très beau. · La piscine est grande et elle a un très beau design. · L’animation est au centre de la piscine, et très loin de la plage, donc il y a de la place pour les hyperactifs qui aiment le bruit et le social coté piscine, et ce qui aiment lire, le silence et avoir la paix, coté plage. · Le système de check-in et check-out est numéro un, le check out est à 4 heures PM pour les vols en soirée. · On a le choix entre une chambre dans le bâtiment ou les cottages jumelés. · Les chambres des cottages jumelées et les toilettes sont plus grandes que celles dans le bâtiment principal. · Le système des cottages jumelés est excellent et ils sont insonorisés. · Le service de chambre est impeccable. · Le personnel engagé par Air Transat est très gentil et serviable. · Le restaurant buffet est très beau et il y a toujours des nappes en coton propres, et tous les ustensiles, le personnel vous serve de l’eau et tous ce que vous voulez pour boire. · Des fois on a droit aux langoustes à volonté… Attention avec le beurre à l’ail si vous n’avez pas un bon fois · Le service à la carte est excellent, pas besoin de se lever tôt pour réserver une place. · Le coffre de sécurité est gratuit… (beuh plutôt… inclus), et il est fort recommandable de l’utiliser. · Le Jacuzzi, bain tourbillon géant peut loger plusieurs personnes, et c’est gratuit ! (Une façon de parler, enfin, inclus plutôt). · Il y a une pharmacie et une banque à l’hôtel.

· Les boutiques du centre commercial ont beaucoup de stock.

Points moins bons à améliorer: · Seulement que les boissons à base de rhum sont incluses dans le " package ", il faut payer pour celles à base d’autres alcools, par exemple, les margaritas. · Il n’y a que deux sortes de bière, et elles ne sont pas les meilleures… · Il y a une banque à l’hôtel, mais ils ne connaissent pas la piastre canadienne… et en plus ils se laissent une cote de 5% pour changer vos cheques de voyages déjà convertis en $US !!! · Les prix des boutiques de l’hôtel sont évidement gonflés, comparativement à ce que vous pouvez trouver en dehors de l’hôtel, mais si vous n’osez pas sortir, vous pouvez comme même contribuer largement à l’économie du pays, en plus si vous voulez un t-shirt, un polo, une calotte ou une tasse avec le nom de l’hôtel, c’est l’unique place…mais il me semble que si on fait de la publicité gratuite, ils devraient aller mollo avec les prix, enfin… · C’est seulement que deux soirs par semaine que l’on peut manger à la carte dans l’ancienne maison à Somoza. · La clientèle de l’hôtel est 80% franco-québécoise, et ils devraient faire un effort d’enseigner au personnel des mots comme : " Oignons ", " piments piquants ", et autre chose utile, surtout s’ils sont engagés pour une longue période de temps. · Le service d’Internet est pourri, la connexion est lente et l’ordinateur est un vrai dinosaure, pour l’étonnant tarif de $5.00 US la ½ heure, on peut dire : " Bonjour nous sommes vivants " et point final. Vous ne pouvez pas faire des transactions bancaires, car ils n’ont pas installé la version 128bits sécuritaire… · Le personnel est très mal payé, mais pour le niveau de vie du pays, il semble que c’est correct. Vaut mieux laisser des pourboires? A vous de juger…

· Il faudrait expliquer aux touristes que l’hôtel n’est pas le vrai Nicaragua, c’est une insertion du monde occidental dans un pays extrêmement pauvre du tiers monde, et qu’il faut le réaliser et tenir en compte.

http://almeja.012webpages.com/Nicaragua_montelimar_2004/Nicaragua_2004_Barcelo_Montelimar.html

PUEBLOS BLANCOS _MASAYA Commentaire sur ce voyage

Nous avons fait ce voyage en un taxi de l’hôtel. Ces taxis coûtent plus chers, car ils s’assurent de leur bon fonctionnement ainsi que du comportement et la courtoisie du chauffeur, Mais la malchance est tombée sur nous, une odeur d’essence fétide s’échappait d’une fuite du tuyau d’échappement, et notre chauffeur n’était pas très enthousiaste, mais nous avons " trippé " pareil. Le gros de l’artisanat qu’on peut transporter se trouve a Masaya, ou on va directement à l’usine et on peut acheter des hamacs pour 13 – 20 $US. Mais il est très recommandable de visiter les autres " villages blancs " : Catarina, Diriamba, Jinotepe, San Juan de Oriente y San Marcos.

À San Juan de Oriente il y a pas mal d’artisanat en terre cuite peinte, mais il est dommage que tout soit très lourd et finalement il y a peut à acheter, mais ce que vous ne pouvez pas amener au moins il peu être photographié ! Il faut pas manquer la vue panoramique a Catarina, ou on peut manger et prendre une bière en regardant l’étonnant paysage.

http://almeja.012webpages.com/Nicaragua_montelimar_2004/Nicaragua_2004_Barcelo_Montelimar.html

VOLCAN MASAYA Commentaire de ce voyage:

Il est très impressionnant de s’approcher du trou du cratère du volcan.

Il est conseillé de faire attention, spécialement ce qui soufrent d’asthme, de ne pas s’approcher et de prendre des mesures nécessaires, car les gaz du volcan peuvent provoquer des malaises.

Avant d’accéder au cratère, fates un tour au musée du volcan, il est extrêmement instructif et détaillé.

Dans le musée, si vous trouvez que les T-shirts, les calottes ou les tasses sont chères, et si vous voulez avoir un souvenir du volcan, ACHETEZ-LE, vous ne les trouverez pas ailleurs! Je me suis contenté de ramasser quelques roches volcaniques…

Arrêtez-vous au retour du cratère pour observer la vue panoramique des coulées de lave.

Et …prenez un taxi avec des bons freins.

Top of Page

Barcelo Playa Montelimar – Pacific Coast Denyse et Bernard — Boucherville, Québec

March 2003

Du 13 au 20 février 2003. Vol de Montréal-Mirabel sur un Airbus 310 d’Air Transat sans retard et d’une durée de 4h45. L’arrivée à l’aéroport de Managua et le passage à la douane se déroulent sans problème. Comme la grande majorité des passagers vont au même hôtel, nous laissons nos bagages à l’aéroport qui seront acheminés directement à l’hôtel. Même si la représentante est présente sur place, nous recevons peu d’indications à ce sujet. Plusieurs autobus nous amènent à l’hôtel après un trajet de 90 minutes. On nous reçoit avec un cocktail de bienvenue. On nous assigne nos chambres et on nous met un bracelet

Conception de l’hôtel
Situé dans un site isolé, ce très grand complexe est bien entretenu et bien aménagé. Il comprend un immeuble de 4 étages et une cinquantaine de bungalows. Belle végétation luxuriante. Site Internet disponible à $5 pour 30 minutes (1 appareil assez lent). Une discothèque à aire ouverte est présente. Le casino n’est pas opérationnel. On a aménagé un mini-golf et un mini-zoo. Un service de navette et de calèche($) est apprécié pour se déplacer sur le site et surtout pour se rendre au restaurant à la carte situé au sommet d’une falaise.

Chambre
Nous avons une chambre au 4ième étage de l’immeuble avec vue sur la mer et la piscine. La chambre comporte 2 lits doubles, télévision, coffret de sûreté à clef, air climatisé, salle de bain complète, sèche-cheveux, papier-mouchoir, débarbouillettes et miroir grossissant. Le réfrigérateur contient des boissons gazeuses, de l’eau et de la bière mais n’est pas rempli quotidiennement. Par contre, des bouteilles d’eau sont disponibles aux bars et à la salle à manger. Le service de la femme de chambre est bon mais sans extras malgré les pourboires laissés. Un ascenseur est fonctionnel dans l’immeuble.

Plage et mer
La plage d’une largeur exceptionnelle est de sable volcanique noir. Elle est bien tapée et agréable à marcher d’une longueur de plusieurs kilomètres. L’eau de mer est moins invitante à cause de sa couleur foncée et non limpide. Aucun sport nautique à l’exception du boogie board. En retrait de la plage, de grands hamacs sont installés sous les arbres et palmiers. L’ombre est appréciée à cause de la chaleur (34C). On peut aussi utiliser des chaises longues et droites mais celles-ci sont en nombre restreint. Les hamacs doivent être réservés très tôt le matin au lever du jour vers 6 :00. Les serviettes de plage sont remises sans « coupon ». Ce système entraîne un usage abusif des serviettes permettant de réserver à plusieurs endroits et occasionnant une pénurie de chaises et de serviettes propres.

Piscines
Plusieurs piscines sont présentes sur le site dont la principale qui est assez profonde avec bar dans l’eau. Des sandales sont nécessaires pour circuler autour de la piscine car le pavé devient excessivement chaud à l’heure du midi. Plusieurs palapas sont disponibles. On retrouve aussi un bain tourbillon et 2 autres petites piscines peu profondes.

Restaurants
Buffet principal : Bon au déjeuner, bacon tous les jours. Dîner et souper : salades, pâtes, grillades, porc, bœuf, poisson, poulet, peu de desserts et de fromages. Les mets sont servis à la bonne température mais sans grande présentation et deviennent répétitifs à la longue. Le service est très bon et cordial. Le vin rouge est offert au dîner et au souper. Le souper de la St-Valentin comportait des langoustes, entrée de caviar et crevettes à volonté. Succulent!
Casse-croûte à la piscine: essayé une seule fois. Hot-dog, hamburger, pizza. Trop peu de variété et assez moyen. Nous avons préféré le buffet.
A la carte : Nous avions droit à 2 repas par semaine. La réservation se fait au déjeuner le matin même. Ce restaurant se situe en haut d’une falaise de 100 marches à coté de la salle de spectacles. Nous avons dégusté de délicieuses langoustes avec entrée de crevettes. Belle atmosphère dans la résidence de l’ex-dictateur Somosa transformée en restaurant

Bars
A la plage : 2 bars situés à proximité de la plage. Bonne bière fraîche. Cocktail avec rhum et boissons gazeuses. Bon service. Toilettes à proximité .
A la piscine : Très peu essayé. Avec banc dans l’eau. Service assez lent à cet endroit. Ouvert jusqu’à 21:00 avec digestifs payants.
Au lobby : Très bon Bloody Mary. Agréable pour prendre un verre avec plusieurs chaises berçantes à proximité. Ce bar ferme à 19 :00 mais devrait ouvrir plus tard le soir afin d’accommoder les clients qui ne désirent pas gravir les 100 marches pour se rendre au bar du restaurant à la carte.
Au restaurant à la carte : Ouvert tard. Pas de boisson internationale à moins de débourser.

Spectacles
Nous avons assisté à 3 spectacles seulement car ils sont très amateurs et plutôt ennuyants. Bon à savoir La grande majorité des touristes sont Québécois (60%). La réservation des sièges d’avion pour le retour se fait directement à l’hôtel tôt le matin du départ. Les valises sont acheminées directement à la soute à bagages de l’avion. Donc pas de perte de temps à l’aéroport. Par contre la taxe de sortie « abusive » est fixée à $32us par personne.

Température
Le lever du soleil est à 6 heures et le coucher à 18 heures. La température atteignait 34C tous les jours avec un vent modéré. Peu de nuage et peu d’humidité. Aucune pluie. Les soirées étaient chaudes et agréables.

Conclusion
Nous avons apprécié notre semaine de vacances surtout pour la belle température chaude, les hamacs, le site isolé et tranquille, la nourriture relativement bonne et la beauté du site avec sa végétation luxuriante. Les employés sont accueillants et souriants. Excellent choix compte tenu du bas prix payé pour un départ de dernière minute.

Pour les photos et commentaires: http://www.geocities.com/bernard_j4b

Top of Page

Last updated: February 15, 2003

Leave a comment

Your email address will not be published.